L’ortie

3,00

Ortie bio des Pyrénées-Orientales (66).

Urtica dioica – Famille des urticacées

La tisane d’orties bio est confectionnée à partir de plantes cultivées et sauvages des Pyrénées orientales (66). La zone de cueillettes sauvages a fait l’objet d’une certification. Les feuilles sont récoltées, passées à l’eau clair, et séchées dans des conditions optimum. Tisane de feuilles coupées, de couleur vert très foncé, sans odeur particulière. Contenance : sachet de 25g.

logo-agriculture-biologique-bio

1 en stock

1 en stock

L'ortie - Urtica dioica - Famille des urticacées

Du latin : urere, brûler. Recouverte de poils épidermiques en silice, remplis d’acétylcholine et d’histamine.

Parties utilisées : plantes entières (partie supérieures), rhizomes.

Propriétés : Fortifiant général, reconstituant, reminéralisant. Alcalinisant. Diurétique – augmente le volume de la diurèse, évite la formation de calculs. Antirhumastimal. Anti-inflammatoire des voies urinaires. Antianémique. Astringente. Dépurative.

Indications et mode d’emploi : 

Usage externe

Lotion capillaire pour favoriser la repousse des cheveux.

Faire macérer 60 g de rhizomes séchés avec 60 g d’origan dans un litre d’eau de vie pendant un mois. Faire des frictions journalières du cuir chevelu.

Usage interne :

En cas de douleurs rhumastimales, d’arthrite, d’inflammation des voies urinaires, d’hémorragie d’origines diverses (règles trop abondantes, saignement de nez), de dermatoses, eczéma, psoriasis, et dartres. Traitement de l’hyperplasie bénigne de la prostate (rhizomes). En prévention de la formation de calculs rénaux. Convalescence.

Infusion : une cuillère à soupe rase pour une tasse d’eau – infuser 10 min à couvert. Poudre de plante sèche : à inclure dans l’alimentation : soupe, salade, jus, compote.

Plante fraîche : réaliser des soupes, des omelettes.

Décoction de rhizomes : 30-40 g par litre d’eau, bouillir 10 min, prendre 3 fois par jour.

Autrefois : Pour soulager les douleurs rhumatismales, les maux de dos, on se frictionnait, se frottait, se flagellait avec des orties ; une alternative plus douce existe : plier des feuilles dans un mouchoir et frotter la partie douloureuse avec.

Principaux constituants : Flavonoïdes. Tanins. Lectine. Composés phénoliques. Lignane. Stérols. Riche en sels minéraux, oligo-éléments, vitamines (fer, calcium, vitamines A et C).

Contre indications : Néant

Informations complémentaires

Poids 32 g
Dimensions 8,5 × 4,5 × 21,5 cm
Poids

25g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’ortie”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.