Le sirop de romarin

6,00

Sirop de romarin bio des Pyrénées-Orientales (66).

Rosmarinus officinalis / Salvia rosmarinus – Famille des lamiacées

Le sirop de romarin bio est indiqué dans les problèmes digestifs, comme stimulant hépatique, comme stimulant physique et cérébral. Il est élaboré avec des ingrédients bio : Rosmarinus officinalis, sucre non raffiné, jus de citron, eau de source. Le sirop se conserve pendant un an et demi, et pendant trois mois au frigidaire après ouverture. Il peut également s’utiliser comme un sirop récréatif, avec de l’eau, de la limonade, ou du vin blanc.

logo-agriculture-biologique-bio

1 en stock

1 en stock

Le sirop de romarin - Rosmarinus officinalis / Salvia rosmarinus - Famille des lamiacées

La plante a fait l’objet d’un reclassement de genre et se nomme depuis 2017 : Salvia rosmarinus.

Du latin « ros maris » défini comme la rosée marine.

Herbe sacrée au temps des Romains car elle portait bonheur, et assurait un paisible au-delà.

Parties utilisées : feuilles et sommités fleuries

Propriétés :

Cholérétique, stimule la sécrétion de la bile par le foie. Cholagogue, favorise la contraction de la vésicule biliaire pour évacuer la bile vers l’intestin. Digestif, carminatif, stomachique. Tonique général. Stimulant de la circulation sanguine, notamment cérébrale. Activité antioxydante importante.

Indications et mode d’emploi : 

Usage externe :

Pour raffermir la peau et atténuer les rides.

Infusion concentrée : 50 à 60 g par litre d’eau à utiliser comme une lotion.

En cas de douleurs rhumatismales.

Bain de romarin : infusion concentrée à ajouter à l’eau du bain.

Usage interne :

En cas d’insuffisance hépatique, d’inflammation de la vésicule biliaire, de jaunisse.

En cas d’asthénie, de surmenage physique et intellectuel, de convalescence, de fatigue.

En cas de troubles digestifs comme les ballonnements, les flatulences, ou de manque d’appétit.

En prévention de la maladie d’Alzheimer (par limitation de la dégradation de l’acétylcholine).

Infusion : une cuillère à café, pour ¼ de litre d’eau bouillante – infuser à couvert pendant 10 à 15 minutes.

Sirop : deux à trois cuillères à soupe par jour.

*Le sirop peut également se prendre, avec de l’eau, de la limonade, du vin blanc.

Principaux constituants : HE (entre 1 à 2.5 %). Diterpènes phénoliques. Acides phénols : acide rosmarinique. Tanins.

Contre-indications : Déconseillée aux femmes enceintes et chez les jeunes enfants.

Informations complémentaires

Poids 317 g
Dimensions 8,5 × 4,5 × 21,5 cm
Poids

317g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le sirop de romarin”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.